300 aires d'accueil

lu 7471 fois

Triplement depuis 2019

On a du mal à le croire : depuis la création de notre association Au pays du Camping-car, trois aires d'accueil ont été mises en service chaque semaine. Depuis le début de l'année 2020, il y a 196 nouveaux emplacements en Suisse !

Quand on regarde les trois dernieres aires d'accueil, on se rend compte de l'ampleur de cette évolution. La 300ème est située dans la ville de Wil, un petit emplacement pour 5 camping-cars comprenant alimentation / évacuation et l'électricité pour 18.- CHF. A 10 minutes à pied du centre de la petite ville de 18'000 habitants. Parfait pour se promener dans la ville, faire du shopping et visiter le centre ville. La 299ème est la station thermale d'Appenzell à Rehtobel. Enfin, les thermes découvrent la clientèle des camping-caristes. Les bains ont récemment été rénovés et pour 15.- CHF vous pouvez y passer la nuit. Le bistro et l'espace bien-être sont accessibles directement avec votre peignoir. La 298ème aire d'accueil est une distillerie de schnaps à Oberriet SG. Notre proposition de programme : déguster la variété de fines eaux-de-vie et ensuite retrouver ses esprits après une bonne nuit dans le camping-car. Et maintenant que tout tourne autour de la Suisse orientale, nous mentionnons aussi la 297ème aire d'accueil : Lampertji dans le Valais. Initialement prévu pour 8 emplacements, celle-ci sera étendue l'année prochaine pour accueillir jusqu'à plus de 50 camping-cars. Et nous avons connaissance de neuf autres projets de lancement dans les starting-blocks.

La diversité en Suisse des emplacements devient maintenant très grande, de sorte qu'il y a aussi cet été des places facilement libres et vous ne devez pas chercher longtemps. En outre, nous espérons bien sûr que notre application sera bientôt prête et pourra être utilisée gratuitement par les membres.

Actuellement, nous travaillons à l'extension de l'infrastructure d'approvisionnement et d'élimination. Il s'agit d'un processus plus long, mais déjà bien engagé. Les prochaines étapes seront un meilleur marquage de l'infrastructure pour nous, les camping-caristes, c'est-à-dire des panneaux pour les places de stationnement et les stations d'élimination des déchets sur les routes. Les premières discussions ont déjà eu lieu à ce sujet également. Nous devons également influencer la politique de prix de certains sites...

Nous ne manquons pas de travail, mais nous pensons que nous avons pu accomplir beaucoup de choses jusqu'à présent. Un grand merci à tous les membres et au conseil d'administration.

Informations complémentaires:

Autres actualités