Le plus grand rendez-vous de camping-cars de Suisse

lu 3092 fois

140 camping-cars sur l’Allmend à Altstätten SG

Du 1er au 3 octobre 2021, la plus grande concentration de motorhomes de Suisse a pris position sur la place de l’Allmend d’Altstätten dans la partie saint-galloise de la vallée du Rhin. Plus de 250 membres de l’association répartis dans 140 motorhomes ont participé à ce rendez-vous.

Au Pays du Camping-Car, qui représente les intérêts de tous les touristes voyageant en motorhomes en Suisse, a été crée en 2020. Avec son concept de « Camping-cars gourmands », la Fédération a initié, pendant la période de confinement et de restrictions sanitaires, un mouvement solidaire qui a eu un énorme retentissement dans toute la Suisse. Finalement, principalement grâce aux réseaux informatiques, les membres ont pu profiter de nombreux avantages liés à leur passion. Désormais, alors que la plupart des restrictions se lèvent, l’occasion de se retrouver ensemble est redevenue opportune.

Plus de 250 personnes, réparties dans 140 motorhomes de tous formats et provenant de toute la Suisse se sont rassemblées ce weekend du 1er au 3 octobre 2021. Le vendredi après-midi a été axé sur la sécurité et la prévention. Chaque arrivant voyait son véhicule pesé et il lui était possible de faire contrôler son circuit de gaz. Le samedi a été dédié aux débats, conférences et discussions tournant autour des thèmes chers aux camping-caristes. 

La partie officielle de l’inauguration de l’aire de stationnement de l’Allmend, à laquelle Au Pays du Camping-Car a participé financièrement pour la partie de la station de services/vidanges, figurait également au programme.

Durant ces trois journées, l’intérêt pour l’amélioration des infrastructures au profit des voyageurs en motohomes fut une évidence. Deux informations importantes ont été chaleureusement accueillies : depuis sa création, la Fédération a répertorié 200 aires de stationnement supplémentaires et le nombre de ses membres approche 2'100. Le comité est de plus en plus motivé à continuer ses activités pour augmenter encore le nombre d’aires tout en gardant un œil attentif sur la sécurité. À moyen terme, le débat sur la limite de 3,5 tonnes fera aussi partie de ses préoccupations. 

Informations complémentaires:

Autres actualités