Décision d'augmentation de poids en attente

lu 4371 fois

Les chances sont 50/50

Traduit par Google (qui serait prêt à faire les traductions pour nous pour la Suisse romande)

Dans l'UE, la quatrième directive sur le permis de conduire aurait dû être discutée et votée en décembre dernier. Il y a quelques changements, y compris, par exemple, la numérisation du permis de conduire et l'abaissement de l'âge minimum pour le test des camions à 18 ans. Pas tout à fait aussi excitant pour nous, MAIS : il s'agit aussi d'augmenter la limite de poids des permis de conduire de catégorie B à 4,25 t. Si le Parlement européen accepte ces propositions, beaucoup de choses pourraient changer. Mais il y a au moins 99 autres points qui sont abordés dans cette 4e directive sur le permis de conduire et c'est pourquoi tout est retardé depuis assez longtemps. Selon des informations privilégiées, une décision peut être attendue vers la mi-mars.

Cependant, les chances d'augmenter le poids sont au maximum de 50 à 50. Bien que la majorité des associations de transport aient préconisé cette décision, cette décision est dans la balance. Un Français, actuellement conseiller technique du délégué interministériel à la sécurité routière, est contre l'augmentation et peut influencer de nombreuses commissions cruciales.

Si l'augmentation de poids du permis de conduire B se concrétise, cela prendra un certain temps. Chaque pays doit adapter ses lois et réglementations. La Suisse s'y ralliera également. La vitesse à laquelle cela va ne dépend que de la Suisse.

Et qu'est-ce que la Suisse, pays des mobil-homes, a fait pour cela ? Tout d'abord, nous sommes reconnus par l'UE en tant qu'association de transport. Ainsi au printemps 2022 nous avons pu déposer notre avis sur ce règlement à Bruxelles, ce que nous avons bien sûr fait. Pour ce faire, nous avons mobilisé nos membres pour répondre à l'enquête auprès des citoyens de l'UE sur cette réglementation du permis de conduire. Avec 2% de tous les votes remplis, nous ne nous en sortons pas si mal. La Suisse devance par exemple l'Italie, l'Espagne, la Pologne et les Pays-Bas. Seuls l'Allemagne, la France, l'Autriche, la Belgique et le Danemark ont ​​plus de questionnaires remplis. Et d'ailleurs, nous ne sommes même pas un pays de l'UE. Avec ses membres, la Suisse, pays des mobil-homes, avait plus d'influence internationale sur cette question que d'autres associations de transport suisses plus importantes...

Au niveau national, notre député Franz Grüter (Nationalrat LU) a déposé une motion à Berne, qui a été signée par 53 parlementaires, avec exactement le même objectif. Et la réponse du Conseil fédéral: "...Si l'UE devait augmenter ultérieurement la limite de poids pour la catégorie B à 4250 kg, le Conseil fédéral mettra en discussion le poids total pour la catégorie B en Suisse également à 4250 kg, quel que soit le type de variateur à définir…»

Et cette discussion bat déjà son plein avec la motion de Franz Grüter et la pétition du SCCV, qui a soutenu et annoncé la Suisse comme pays de mobil-home. (Une réponse à la pétition soumise est en attente, mais ne sera pas différente de la réponse à la motion). Vous pouvez peut-être raccourcir un peu le temps.

Si tout fonctionne dans l'UE et que cette 4e ligne directrice du permis de conduire est acceptée, il devrait encore s'écouler environ 3 ans dans des conditions optimales et des progrès positifs avant que nous soyons également autorisés à conduire des véhicules jusqu'à 4,25 t avec le permis de conduire B.

Nous vous tiendrons informé...

20.1.2023

Informations complémentaires:

  • Quelle:   verschiedene