Camping d'hiver

lu 4405 fois

même avec un camping-car normal, on peut profiter du camping d'hiver

Les campeurs invétérés disent qu'on ne peut pas faire de camping d'hiver avec un profilé ou un fourgon. Cela ne serait possible que si l'on dispose d'un double plancher. Ce n'est pas vrai, si l'on prend quelques précautions. Notre directeur a passé l'hiver au Nordkapp avec un véhicule qui, selon le constructeur, n'est pas adapté à l'hiver. Lien vers son récit de voyage (allemand)

Eau

Le plus délicat dans le camping d'hiver est le circuit d'eau. Le réservoir d'eau fraîche se trouve généralement à l'intérieur, où il fait chaud, mais le réservoir d'eaux grises (avec éventuellement quelques conduites) se trouve à l'extérieur, où il fait froid. Un réservoir d'eaux grises isolé n'est certainement pas une mauvaise chose, mais il ne sert à rien lors d'une nuit froide s'il ne peut pas être chauffé en plus. C'est pourquoi la plupart des campeurs d'hiver laissent l'écoulement ouvert avec un bassin en dessous, car une fois que le réservoir d'eaux usées est gelé, il ne dégèle pas de sitôt, soit on attend le printemps, soit on met le véhicule dans un hangar...

Une demande de notre part : placez vraiment un bac en dessous et videz-le souvent, nous recevons des informations selon lesquelles de plus en plus de camping-caristes ne laissent que l'évacuation des eaux usées ouverte et la surface glacée des eaux grises ne fait plaisir ni au propriétaire de l'emplacement ni à l'environnement.

  • Emporter un bassin pouvant être placé sous l'écoulement des eaux grises.
  • Prendre un arrosoir pour aller chercher de l'eau fraîche

Cette page est réservée à nos membres. Veuillez vous connecter avec votre adresse e-mail enregistrée.

Informations complémentaires:

  • Copyright  Wohnmobilland Schweiz